Consultations sectorielles

Description de l’étape

Les consultations sectorielles sont la première phase de consultation de terrain. Le but est d’enrichir les données quantitatives grâce à une analyse qualitative réalisée avec la contribution des acteurs du développement de la région.

En regroupant des catégories d’acteurs (reliés aux conditions de succès identifiées) et en leur permettant de s’exprimer et de partager leur point de vue, il sera aussi plus facile d’améliorer la cohésion territoriale et de faire progresser les participants vers une vision de complémentarité intersectorielle. Une lecture partagée de la situation socioéconomique les amènera à prendre en compte la place que pourraient y tenir leurs atouts particuliers, mais aussi les gains qu’on pourrait obtenir en réunissant les forces de chacun, que ce soit pour consolider un secteur, enrichir le bassin de ressources humaines et financières, etc. Ainsi, lors du Forum, les acteurs clés de ces groupes auront une vision plus claire de ce qu’ils veulent partager dans le respect des forces et faiblesses de chacun. Le but est de casser la glace et de faire agir l’interinfluence pour progresser plus efficacement et de façon plus concrète lors du Forum.

Il est essentiel que les participants à ces tables soient représentatifs des dimensions sociales, économiques, environnementales, culturelles et politiques de la communauté d’Antoine-Labelle. Il faudra d’ailleurs couvrir les secteurs d’activités économiques prédominants et tous les partenaires du développement doivent être représentés.

Résultats

Les consultations sectorielles se sont déroulées du 29 novembre au 2 décembre 2010 ainsi que le 24 janvier 2011. Au total, huit tables rondes, formées d'une dinzaine de personnes chacune, ont rassemblé plus de 80 intervenants locaux oeuvrant dans différents secteurs d'activités (économique, social, communautaire, éducation, politique, culturel, environnement, etc.). Ces intervenants ont été amené à donner leur point de vue sur la situation actuelle du grand thème en question (points forts, points faibles) afin de pouvoir apprécier les efforts à faire pour améliorer cette situation. Ils ont aussi été questionnés sur les enjeux et les défis à relever. Ainsi, chacune des six conditions de succès (grands thèmes) retenus à l’étape précédente, c’est-à-dire lors de la recherche documentaire, ont été discutées:

  1. Diversification économique (2 tables rondes);
  2. Relève motivée et qualifiée;
  3. Dynamisme de la communauté (2 tables rondes);
  4. Milieu de vie de qualité;
  5. Mise en valeur durable de l’environnement;
  6. Participation citoyenne et leadership.
     

Lire le communiqué de presse pour en savoir plus